Et toc !

Publié le par immigrants

[... Et toc pour Brice Hortefeux. Le ministre de l’Immigration voulait faire taire la Cimade (service oecuménique d’entraide) en la chassant des centres de rétention administrative (CRA) où elle est la seule association autorisée à entrer pour assister les étrangers en instance d’expulsion. Or, le tribunal administratif de Paris lui a infligé ce mardi matin un sacré camouflet.

Selon nos informations, les juges ont suspendu l’appel d’offres lancé par Hortefeux le 22 août, et qui modifiait les conditions d’intervention des associations dans les CRA. Lundi, Sandra Glay-Caille, avocate spécialisée en droit des marchés publics, a déposé au nom de plusieurs associations (1) un référé contre cet appel d’offres. «Il est plein d’irrégularités très techniques en droit des marchés publics», explique Serge Slama, maître de conférence en droit public... ] - pour lire le reste de l'article de Libération du 14 octobre.


On se souvient qu'Eva Joly avait pris la défense de la Cimade il y a peu. Heureusement qu'il y reste encore des personnes pour prendre position et que quelque part... il y a une justice !


 

 

Publié dans revue de presse

Commenter cet article