Mariage mixte

Publié le par Mimi

Quelques temps après notre mariage, mon ex-mari qui était de nationalité mexicaine avait fait la demande d’une carte de séjour de résident. Nous étions sous les lois Pasqua, la durée d’obtention de cette carte après mariage avec un(e) français(e) venait d’être allongée. Nous attendions sagement d’être convoqués.

Le petit papier arrive enfin ; nous nous rendons tous les deux à la Préfecture. Quelle ne fut pas notre surprise d’apprendre que le dossier était bloqué parce que … ma mère était née au Maroc ! Ma mère, dont le nom de jeune fille remonte au Moyen Age, française donc depuis d'innombrables générations. Situation ubuesque.

Par contre ils ne s’étaient même pas rendus compte que mon père, au nom de famille à consonance espagnole, certe né en France, n’avait la nationalité française que depuis l’age de 21 ans…

 

En novembre 2005, prétextant que la polygamie des étrangers était une cause des problèmes de l’immigration en France, le gouvernement de Villepin a décidé de durcir les lois sur les mariages mixtes et les rapprochements familiaux. Je n’ose imaginer la galère que ça doit être maintenant alors que déjà à l’époque de mon mariage, il me semblait qu’on avait atteint des sommets…


mariage-mixte.jpg

 

Publié dans libre expression

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article